Né à Burnaby, B.C. , 1973

Vit et travaille à Victoria, B.C.

Les paysages qui naissent sous le pinceau de Rick Leong s’enracinent dans un vocabulaire et un style bilingues. Basés sur le dessin d’observation et sur l’étude de la peinture classique chinoise avec son iconographie et ses symboles, ses vastes tableaux combinent une approche holistique du paysage canadien comme sujet et sa convergence avec la vision de l’artiste. En explorant le paysage comme sujet, et de sa propre place dans ce contexte, Leong reprend la tradition de l’artiste décrivant ce qui l’entoure, élaborant ainsi une narration progressive de son rapport au monde. Jouant sur les variations de la botanique et des phénomènes naturels, des saisons, des lieux, du temps et de l’espace, l’artiste se promène ici à travers la géographie et les espèces en les réinventant sans cesse, et toujours en racontant des histoires. La nature s’allie à l’imagination dans un univers fictif où des arbres palpitants de couleurs s’élèvent au milieu du bourdonnement des insectes. La lumière prend forme et se solidifie, un arc-en-ciel s’arrondit au-dessus du sol comme l’entrée d’un jardin. La poésie qui nous entoure est celle des sensations revécues : reflets sur l’eau immobile d’un lac. Sa peinture évolue continuellement, et de façon très personnelle, en dépassant les limites d’un simple travail d’après mémoire. Ce qui n’est pas remémoré avec précision est inventé, en une subtile synthèse d’inspiration et d’observation, de souvenir et d’imagination.

CV