Going together

13 sept. - 20 oct. 2018

Les dispositifs d’Alexandre David façonnent, à travers leurs diverses présences publiques, un mode de perception différent de l’espace social que nous habitons et performons tout à la fois. Son travail contient en lui-même les interventions passées et futures : David y réemploie les matériaux et les enjeux. Au fil de ses installations sont (ré)actualisées et transformées les configurations matérielles et conceptuelles de l’investissement politique mené par l’artiste.

L’expérience qui peut être faite de ses œuvres problématise les rapports de contemplation et d’utilisation en les rapprochant à tel point que la distance qui les séparait devient presque inexistante. Jouant sur les modalités relationnelles du format expographique, David rend sensible les tensions qui marquent l’individuel et le collectif, l’activité et la réactivité, l’indéterminé et le conditionné. Quelles libertés traversent ces réalités (ou fictions) sociales ?

Dans Going together, l’espace public et l’espace domestique sont conjugués au sein d’une installation qui approfondit les interstices par lesquels ils se définissent. Négatifs de l’un et l’autre et concurremment empreints d’une ambiguïté qui rend leurs conceptualisations infiniment modulables, les deux espaces trouvent leur forme ultime dans la construction mentale qu’en fait la visiteuse ou le visiteur. Au-delà de leur matérialité, c’est dans l’appréhension codifiée ou dans l’expérimentation « a-systémique » – si une telle expérimentation est possible – que se constituent les structures de David.

– Maude Johnson