The Fortune Teller

11 jan. - 10 fév. 2018

Parisian Laundry est enchantée de présenter The Fortune Teller, une exposition solo de l’artiste basée à Toronto, Annie MacDonell. Les œuvres assemblées dans le Bunker de la Parisian Laundry tentent, chacune à leur manière, d’illustrer les relations compliquées entre le passé, le présent et le futur. L’artiste évoque que « L’Histoire est souvent considérée comme une ligne droite, où chaque évènement, chaque figure, chaque idée, s’engendre selon une série de convulsions qui nous poussent vers le futur. Cependant, tout n’est pas si simple, particulièrement quand cela touche à la dissémination des idées et des formes qui se multiplient et se dispersent en constellations irrégulières et imprévisibles plutôt qu'en lignes droites.» Au centre de l’exposition, le film “The Fortune Teller” (La Diseuse de Bonne Aventure) filmé en 16mm et vidéo digitale, suit la réparation d’un moulage en résine d’une main provenant d’une voyante automate. Le film se concentre au premier plan sur l’objet en lui-même lorsqu’il est soigneusement réassemblé; alors qu’en périphérie, des mains s’activent à des tâches diverses. L’objet-main devient alors une proposition pour une relation au temps non-linéaire, non-progressive; le processus de restauration renvoyant l’objet à travers l’histoire vers son point d’origine tout en lui redonnant sa fonctionnalité recréant ainsi une connexion vers le futur. Les retours en arrière et avances rapides se déroulant simultanément et la prolifération de mains offrent des portails à travers lesquels le passé, le présent et le future peuvent fusionner, créant ainsi l’illusion que le temps s’effondre et s’étire.

 
Annie MacDonell détient un BFA de Ryerson University (Toronto, ON) et est diplômée du Studio National des Arts Contemporains Le Freysnoy (France). Elle a présenté des performances au Centre Pompidou (Paris, FR) et au Festival International du Film de Toronto (Toronto, ON). Ses expositions solos récentes ont été montrées à Mulherin (New York, NY), à la Art Gallery of Ontario (Toronto, ON), à la Art Gallery of Windsor (Windsor, ON) et à Mercer Union Gallery (Toronto, ON). Elle a participé à de nombreuses expositions de groupe notamment à la Bibliothèque Nationale (Paris, FR), à la Power Plant (Toronto, ON), au MOCA (Cleveland, OH), à la Daegu Photo Biennale (South Korea) et au Grand Palais (Paris, FR). Elle a été nominée pour le Prix Sobey pour les arts en 2012, 2015 et 2016, et pour le prix en photographie AGO-AMIA en 2012. Au printemps 2018, elle présentera des œuvres nouvelles à la Gallery 44 (Toronto, ON) dans le cadre du festival Images. Son travail se retrouve dans les collections de la Art Gallery of Ontario, de la TD Bank, de l’AIMIA ainsi que dans de nombreuses collections privées.